Les mille visages de Samaria: le naturel à gorges déployées…

Nul besoin de se rendre à l’autre bout du monde pour profiter d’un spectacle naturel époustouflant. Formations rocheuses aux couleurs de feu, eaux transparentes comme l’air, terres sauvages préservées… Le versant sud du Mont Omalos offre des gorges surprenantes, des paysages insolites, d’étranges rituels mais bien plus encore…

La ballade initiatique débute sur fond de roches, quelque part sur le plateau désertique d’Omalos, à 1200m d’altitude. 18 km. Le jeu en vaut la chandelle… C’est la plage déserte aux étranges sables noirs d’ Aghia Roumeli qui vous accueillera quelques six heures plus tard. Le plaisir de la marche et celui des yeux sont au rendez-vous de cette randonnée de l’extrême… beauté. D’un niveau accessible à presque tous, la facilité du parcours fait aussi sa renommée. Une beauté facile? Pas si sûr… Samaria se dévoile principalement à ceux qui savent prendre le temps d’apprécier sa face cachée.

Dès le début de la marche, les hauteurs des gorges exposent une grande variété d’arbres. Chênes, pins, cyprès rythment la descente. Les occasions de pauses sont multipliées par l’esthétisme des havres de paix miniatures présents sur tout le parcours: ruisseaux limpides, sources pures, cascades légères…

Quand les gorges se resserrent pour ne plus laisser passer qu’un homme, vous approchez alors de votre but… La plage aux sables noirs se rapproche sûrement comme ultime récompense de ce marathon de 18 km sous le soleil exactement… Un espace lunaire érigé de milles petites pyramides de galets s’offre à vos yeux? C’est le Rite de Samaria: chaque touriste est invité à rendre témoignage de son passage en construisant son propre totem de galets!

Samaria, des gorges déployées sur une nature secrète où la Crête prend subitement des airs de Paradis terrestre!

Source: http://www.contenulibre.com/137-aventure